Une nuit à l’Abbaye Royale de Fontevraud

Ca, c’était prévu de longue date, une petite halte à 2 avant de retrouver les enfants en Bretagne.
Départ donc, de notre boucle Cap au Nord été 2015 !
En général chaque année, on coupe la route avec une pause au Festival des Jardins, mais vous n’en verrez rien, la batterie de mon APN était à plat ce jour-là.


Il y a quelques images prises le jour même sur Instagram, il faut remonter le fil à fin juillet ;-). L’édition 2015 est très chouette.

Donc, on a dormi à l’Abbaye Royale de Fontevraud.
J’avais hâte de découvrir cet hôtel dans un bâtiment classé Monument Historique et inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
Après la Révolution Française, l’Abbaye est devenue une prison, considérée comme l’une des plus dures de France. En 1963 la prison est fermée et à partir de 1975, l’Abbaye Royale est ouverte au public.
C’est aujourd’hui un sublime lieu mêlant visite, espace culturel avec une large programmation pluridisciplinaire (concerts, spectacles, expos…), hôtel …

Dormir à l’Abbaye Royale de Fontevraud c’est une expérience unique, dont je me souviendrai longtemps.
A l’image de l’ambiance qui devait régner lors de l’activité monacale, il règne un silence enveloppant dans l’hôtel.
Nous avons dîné à l’Ibar, dans la chapelle du prieuré, à la fois complètement moderne (les tables sont de grandes tablettes tactiles) et respectueuse de son histoire.
Et c’est là qu’intervient la privilège très particulier de dormir ici : tout le domaine de l’Abbaye Royale est ouvert et accessible, la nuit, pour les résidents de l’hôtel.
On se sent tout petit face à l’ampleur et l’histoire des lieux. On profite dans un silence absolu de l’église abbatiale où sont exposés les gisants d’Aliénor d’Aquitaine, de son mari Henri II Plantagenêt et de leurs fils Richard Cœur de Lion, du cloître, de la salle capitulaire et des cuisines de l’Abbaye Royale. Cette visite inattendue, seuls, de nuit, nous a procuré une émotion indicible…

Les espaces de l’hôtel, des chambres au cloitre pour le petit déjeuner, des salons à l’Ibar dans la Chapelle respectent tous parfaitement l’esprit de l’Abbaye Royale, dans un design contemporain et sobre. Tout est pensé pour se sentir à l’aise, au calme, dans un endroit apaisant et agréable et même l’ambiance olfactive est travaillée finement. Sur moi ça a bien fonctionné en tous cas, car j’ai acheté le savon de la salle de bain à la boutique de l’Abbaye avant de partir, et maintenant, j’en rêve comme parfum …

Le diner à l’Ibar était simple et parfait, le petit déjeuner un régal, il ne nous reste plus qu’à revenir pour tester le restaurant prometteur !

Prochaine étape de notre boucle Cap au Nord été 2015 : un chouette endroit dans le Finistère dans un ancien hangar à bateaux.
A suivre …

partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

3 pensées sur “Une nuit à l’Abbaye Royale de Fontevraud”

  1. et bin que de vies pour cette abbaye….cela me rappelle mon lycee…en tout cas que c’est bien restaure…que c calme reposant….magnifique quoi….;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *