Jean Prouvé, architecte des jours meilleurs

L’exposition que je ne voulais absolument pas louper s’arrête dans quelques jours ! C’est le genre d’expo qu’il faudrait laisser plus longtemps, ou qu’il faudrait faire tourner…

P1170234

C’est à Arles, à la fondation LUMA, dans le Parc des Ateliers, vaste plateforme culturelle en  plein développement dans le site industriel d’un ancien centre de maintenance SNCF, que je suis allée à la rencontre de la plus grande collection de bâtiments de Jean Prouvé jamais réunie…

Le lieu de l’exposition, la Grande Halle, une ancienne fonderie du XIXème siècle, est particulièrement approprié pour présenter l’oeuvre du plus grand designer du XXème siècle, qui a commencé sa carrière dans la ferronnerie d’art.

A l’entrée de la Grande Halle on peut admirer la maquette du bâtiment de Frank Gehry, en cours de construction à quelques mètres de là. Il est frappant de voir à quel point les travaux de ces deux architectes sont opposés : le premier rejette l’ornement et magnifie la structure épurée et la fonctionnalité, tandis que le second crée des sculptures habitées qui défient les lois de la gravité.

P1170235 P1170236

L’exposition est magnifiquement documentée et illustrée sur le travail de Jean Prouvé sur les constructions légères démontables. Elle présente des maquettes d’étude, des croquis, des plans, des prototypes.

P1170237

Mais surtout son caractère exceptionnel tient au fait qu’elle présente 12 authentiques bâtiments, datant de 1939 à 1969.

P1170248

Depuis la rudimentaire baraque militaire en bois de 1939 jusqu’à la mythique station-service Total de 1969, la découverte de ces bâtiments nous éclaire sur la progression vers l’épure et l’efficacité des structures préfabriquées de Prouvé, et la recherche d’équilibre entre authenticité des matériaux, construction innovante et peu coûteuse et design minimaliste.

P1170254

Les réalisations de Jean Prouvé répondaient avant tout à des situations d’urgence.

En allégeant la structure et en rationalisant l’assemblage, Prouvé a réussi à créer des modèles de maisons qui étaient entièrement montées en une seul journée par 4 hommes, chacun des éléments préfabriqués pouvant être porté par un seul homme.

P1170256 P1170261

Le plus grand bâtiment présenté est l’école de Bouqueval, une impressionnante école primaire préfabriquée de 24 m x 8 m, sur 4 m de hauteur, qui date de 1949.

P1170300

P1170267 P1170268 P1170269

P1170289

P1170296
P1170284 P1170287

P1170240

L’emblématique maison « les jours meilleurs » répondait à une commande de l’abbé Pierre pour loger rapidement, à moindre coût et dans de bonnes conditions de confort les nombreuses familles démunies et sans domicile, au milieu des années 1950. Malheureusement ce prototype ne fut jamais fabriqué en série comme prévu, à cause de difficultés d’autorisations administratives.

P1170288
P1170295

P1170304 P1170306 P1170308 P1170313 P1170314 P1170315 P1170317 P1170319 P1170322

La plupart des constructions modulaires de Jean Prouvé reposent sur un système de « compas » stables et légers, en position centrale, qui soutiennent une unique poutre centrale. Les murs ne sont pas porteurs, ils ne sont qu’une enveloppe qu’on peut faire varier à sa guise, notamment avec des baies vitrées de toutes proportions selon la nature du bâtiment.

P1170323 P1170329 P1170331 P1170333 P1170335 P1170337

Au-dessus du Parc des Ateliers s’élève déjà la tour de Frank Gehry, dont la construction devrait être achevée en 2019.

P1170338 P1170341 P1170342

Ravie donc d’avoir pu voir à temps cette merveille d’exposition. Il faudra revenir à Arles pour voir le bâtiment de Gehry et les nouvelles occupations du LUMA.

Couronne Cocotte

Dès que le printemps se fait sentir, on fait pousser quelques lentilles, histoire d’avoir rapidement un peu de vert dans la maison ! Pour préparer Pâques j’ai imaginé une couronne mêlant cordes, petites pousses de printemps et bien sûr des oeufs ! Côté couleur, on mélange le vert tendre, l’écru, le coquille d’oeuf et le jaune doux.
Voici le tuto de la Couronne Cocotte, c’est simple, rapide et chouette à faire avec les enfants !

sceno1

detail3

Si vous voulez tout savoir pour fabriquer cette Couronne Cocotte, le tuto est téléchargeable et imprimable ici :

bouton tuto

Bonne création !

Baker Peak : bonnet texturé

P1160394Baker Peak est un point culminant dans la Sequoia National Forest en Californie.
Le point texturé m’a été inspiré par le relief des troncs d’arbres et la couleur sombre et profonde mouchetée de vert fait écho aux belles ballades en forêt que j’aime tant faire. Il faut dire que la laine Terra de The Fiber Co. est une merveille à travailler : un doux mélange 40% baby alpaca, 40% Merino wool, 20% silk, on ne peut rêver mieux ! Un écheveau suffit pour tricoter ce bonnet, avec une aiguille circulaire n°5, et la technique du magique loop.

P1160388

Baker Peak est disponible ici 

Capture d'écran 2018-03-07 19.37.26

75 grammes de douceur !

le trendy de zélieQuand Plassard m’a proposé de tester un de leurs fils à tricoter, j’ai tout de suite choisi l’Algasoie (70% alpaga, 30% soie) qui me semblait parfait pour tricoter un trendy aérien et tout doux. Je n’ai pas été déçue !

Avec 3 pelotes (soit 75 grammes ou 630 m), des aiguilles n°5, le trendy est ultra vaporeux. J’ai choisi le coloris 50, que j’ai rebaptisé « hortensias en fin de saison » : j’avais commencé à tricoter le trendy sur ma presqu’ile bretonne, dans le Finistère, quand les hortensias prennent des couleurs de fleurs séchées, mêlées au bleu, mauve et rose, en plein automne.

plassard tricot trendy

Après un long gilet en côtes torses dont je reparlerai bientôt, j’avais besoin et envie de tricoter un point ultra basique, quoi de mieux que le point mousse ?

3

1

1200 km plus loin, au début de l’hiver, Zélie portait le trendy dans le Lubéron, et je crois bien qu’elle l’a définitivement adopté.
J’ai monté 3 mailles et tricoté tout au point mousse en augmentant 1 maille au début de chaque rang, à 2 mailles du bord, en utilisant les 3 pelotes. Au final il mesure 1,80 m de large sur 60 cm de hauteur, de quoi s’enrouler chaudement.

5 16 15 12 11

4 10 9 8 7A bientôt pour d’autres idées tricot !

Le train de la Mer de Glace

train de la mer de glace

M32Ce n’est pas un train, c’est une machine à remonter le temps, c’est un mythe, c’est une expérience glaciologique et géographique essentielle…

Le dépaysement commence dès la gare basse du Montenvers à Chamonix : en entrant dans la salle des voyageurs du train de la mer de glace, on est en 1909. Puis on se hisse à bord du fameux train rouge à crémaillère, et c’est parti pour une fabuleuse et vertigineuse ascension à travers les sapins, les viaducs et les tunnels creusés dans la montagne.

M31

M29

M27M19Arrivés à la gare haute de Montenvers, à 1913 m d’altitude, on est aussitôt attirés par le panorama, les sommets, et le glacier le plus mythique d’Europe : la Mer de Glace.

le Glaciorium, petit musée très vivant et interactif, fait parler le vénérable glacier qui ne cesse de reculer, et témoigne des changements climatiques de notre époque.

M1

M26 M2 M3 M4 M5
M7

M22 M23 M24 M25

M9

M10

M17

M11

M8 M16

Après avoir bravé la neige et le froid, on a bien mérité le réconfort des généreuses tartiflettes et fondues savoyardes du Refuge du Montenvers, pittoresque restaurant au décor authentique.

M14

M13
M15M12
M20 M21

M28

Lors de notre visite, début décembre, le télécabine permettant l’accès à la grotte de glace était fermé, il nous faudra vraiment revenir pour découvrir ce site en entier, et en profiter pour assouvir un rêve : l’expérience de l’Aiguille du Midi.

Plus d’infos sur la vallée de Chamonix-Mont Blanc :
chamonix.com
montblancnaturalresort.com

Février 2018 à imprimer !

Il y a eu comme une faille spatio-temporelle depuis décembre chez moi !
Et j’en ai même oublié Janvier.

Nous voilà déjà fin janvier et je reçois chaque jour des messages me réclamant les fameux mois à imprimer !

Je vous propose cette année un calendrier graphique et coloré, à télécharger et à imprimer chaque mois pour préparer vos planning du mois suivant.

Un par enfant, un pour la famille, un dans le bureau, tout est possible…
Ca me ferait plaisir de voir comment et où vous les utilisez, n’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux !

Pour imprimer FEVRIER 2018 sur un format A4, il suffit de cliquer ici :

fevrier 2018

A très vite pour imprimer MARS 2018 !

Le Rocky Pop Hotel (Vallée de Chamonix – Mont Blanc)

rocky pop hotel

On adore la fête des Lumières à Lyon, mais plutôt la veille ou le lendemain du Jour J ! Quand la fête bat son plein, le samedi, on préfère laisser la ville aux touristes et on en profite pour aller passer un week-end en dehors de Lyon. L’invitation au RockyPop Hotel tombait à pic, du 8 au 10 décembre 2017, et les enfants avaient tellement envie de voir la neige…

RP1

RP9

Le RockyPop Hotel est un établissement particulièrement accueillant et accessible à tous. En effet, au niveau budget c’est indéniablement le meilleur rapport qualité-prix de la vallée de Chamonix, avec des prix modiques pour des prestations haut de gamme. Ses espaces et ses ambiances sont superbes et particulièrement originaux.

RP18

RP19A l’extérieur comme à l’intérieur, les matériaux sont chaleureux, la déco est pétillante et étonnante, et les nombreux équipements invitent à s’installer confortablement, à participer aux jeux, divertissements et activités conviviales, ou tout simplement à se relaxer après les sorties en montagne…

RP3

A l’entrée de l’hôtel, on est accueilli fort sympathiquement par R2D2 et C3PO et par un photomaton.

RP5

RP15

Petits et grands ont accès à des jeux à volonté.

RP12

Autour du bar à cocktails, de nombreux espaces proposent une grande diversité d’ambiances pour s’installer autour des tables, dans les salons et patios, et partager des moments de complicité à toute heure. Le samedi soir, l’ambiance était particulèrement animée grâce à un concert live.

RP4RP22 RP21

Bien entendu, les enfants ont largement profité du salon babyfoot, ainsi que des consoles de jeux vidéos, très années 80.

RP17 RP30

Nous avons apprécié le généreux buffet du petit-déjeuner, ainsi que le dîner au restaurant food-court avec cuisine française et savoyarde, camion à pizzas et burgers revisités. La cuisine est aussi délicieuse que le décor est magnifique, elle a fait l’unanimité pour toute la famille.

RP16 RP27

Et le clou du spectacle, c’est la salle à manger « la banquise », sublime de design pur et sobre, qui offre une expérience en immersion totale dans le paysage. Grâce à des volumes découpés dans le plancher, on est assis à même le sol comme au Japon, mais avec plus de confort pour les jambes. Les baies vitrées pleine hauteur nous donnent l’impression d’évoluer entre les sapins enneigés. Bien installés, sous le charme de ce lieu inspirant et apaisant, nous y sommes restés longtemps après avoir terminé le petit-déjeuner…

RP11

Les chambres ne sont pas en reste au niveau design. Déco atypique, ludique, stimulante ; Lits confortables ; Espace agréable ; Téléviseur avec cinéma à volonté. Nous avions pris une chambre duplex pour les trois enfants, et une chambre double pour nous. On y était comme des rois, on aurait voulu rester plus longtemps qu’un weekend !

RP29

RP28

RP14

Nous avons bien aimé ce texte de présentation sur le site internet du RockyPop Hôtel , qui reflète bien la réalité :

« En Haute-Savoie, toute la Vallée du Mont-Blanc est occupée par les hébergements de luxe.

Toute ? Non ! Car le nouveau RockyPop, peuplé d’irréductibles heureux, résiste et propose aux petits budgets 148 chambres design et accueillantes, un restaurant étonnant et chaleureux ainsi qu’un bar cosy et divertissant. »

RP13

Nous ne rêvons maintenant plus que d’une chose : y revenir dans quelques mois, parce que la montagne c’est super aussi en été.

Décembre à imprimer !

En retard, mais avant le premier du mois : voici Décembre 2017 à imprimer avec des envies de fête pour préparer la fin de l’année ! On reste dans nos bonnes résolutions d’organisation professionnelle, familiale etc…

Un par enfant, un pour la famille, un dans le bureau, tout est possible…
Ca me ferait plaisir de voir comment et où vous les utilisez, n’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux !

Pour imprimer DECEMBRE 2017 sur un format A4, il suffit de cliquer ici :

Je réfléchis encore à 2018 et la forme à donner à ces calendriers que vous êtes de plus en plus nombreux à télécharger et à attendre, mois après mois !
A bientôt !

Road Trip en Allemagne

Voici notre périple en Allemagne,
sur 2 semaines, du 4 au 20 août 2017

P1140321Préparatifs.

Quand je prépare un voyage, il y a toujours un but (ici Berlin) et avant et après il y a quelques étapes clés qui sortent tout de suite, il y a les amis qui sont sur la route et on en profite pour les voir, il y a des zooms sur google earth pour parfois tomber sur des petites pépites, il y a la liste des villes plutôt moyennes et des recherches sur Pinterest, il y a les les blogs de voyages, et il y a ma petite liste, dans un carnet, d’endroits à voir, loin ou moins loin (mon Pinterest avant l’heure !).

Il faut aussi composer avec la typologie de notre famille quand on voyage tous les 5 : des parents qui adorent marcher, férus d’architecture et de découvertes urbaines, des enfants de 8, 12 et 14 ans qui aiment les parcs, les endroits pour jouer… bref, vous me comprenez !

Pour ce voyage, pas de pression, un seul « truc » à voir par jour, pas plus. Ensuite on laisse le hasard et le temps faire le reste pour la journée, c’est le meilleur moyen pour avoir de bonnes surprises et faire de belles rencontres !

parcours-100

Continuer la lecture de « Road Trip en Allemagne »

Du miel et Le Corbusier à Ronchamp !

Etape 1 : Ronchamp
Une étape gourmande et architecturale avant de passer la frontière franco-allemande.

ronchamp-100

On adore s’arrêter chez des amis idéalement placés sur notre parcours. Bon, on avoue, on prévoit le tracé en fonction d’eux !
Chez Solange,Rémi et Zéphyr, on s’est régalé car ils produisent du miel et on était chez eux au bon moment : c’était fascinant de voir le travail de la récolte après le travail incroyable des abeilles.

Continuer la lecture de « Du miel et Le Corbusier à Ronchamp ! »