Sarlat, l’automne

Nous avons découvert Sarlat, capitale du Périgord Noir, sous un beau soleil d’automne.
La ville ancienne de Sarlat-la-Canéda est un des premiers secteurs sauvegardés créés en France.

Nous voulions tester l’ascenseur panoramique, installé dans la tour du clocher de l’église Sainte Marie, réhabilitée en marché couvert par Jean Nouvel.


L’expérience est unique, la montée dans l’ascenseur de verre est lente, et au sommet de la tour, il sort carrément à ciel ouvert, avec une belle vue panoramique sur tout Sarlat.

A suivre … dans les pas de Jean Nouvel, à Périgueux !

partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

4 pensées sur “Sarlat, l’automne”

  1. Je ne suis pas une bonne copine, je n’étais pas passée ici depuis bien longtemps et c’est vraiment dommage. Qu’est ce que je suis fan de tes carnets de voyages. Il faut vraiment qu’un éditeur te propose de les publier!!! J’achète tout de suite. C’est trop beau, ça fait trop envie. Et je ne dis pas ça par chauvinisme sous l’article périgourdin ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *