La romantique Heidelberg

ETAPE 7 : Heidelberg

heidelberg-100

Entre Quedlinburg et Heidelberg, nous avons dormi dans un hôtel que nous avions, là aussi, réservé car sur la route et pratique pour une famille. Il se trouve qu’en plus de ça, l’accueil du Scheid Hotel était parfait, on y a dîné, on y a petit-déjeuné et c’était idéal comme halte pour dormir.

On le savait, la ville est une destination touristique grâce à son château dont les ruines mondialement connues ont inspiré de nombreux poètes. C’est aussi une ville réputée pour son université qui a été fondée en 1386 et qui est l’une des plus anciennes et importantes d’Europe.

Mais ce qui nous a motivé avant tout pour faire une halte à Heidelberg, c’est sa particularité de posséder 2 funiculaires : le funiculaire inférieur, une ligne ultra-moderne (celui qui part de Kornmarkt et qui monte à Molkenkur via le Château) et le funiculaire supérieur, une ligne datant de 1890 qui monte au Königstuhl (à une altitude de 550 mètres).
On peut prendre les 2 à la suite pour avoir un point de vue exceptionnel sur la vallée de Neckar, et les 2 montées sont une véritable aventure !
Vue l’affluence touristique, nous sommes montés tout de suite tout en haut, pour faire une balade dans la forêt au sommet.

P1140901 P1140902 P1140910 P1140914 P1140923 P1140930 P1140931 P1140933
P1140939 P1140949 P1140951

En descendant, nous avons visité le site du château en ruines et son riche musée de la pharmacie. Un lieu impressionnant certes, mais nous étions peu habitués à ces hordes de touristes depuis le début de notre périple allemand. Il faut savoir que la vieille ville de Heidelberg et son château font partie des grandes destinations touristiques allemandes. Puis nous avons rejoint le coeur de la vieille ville en bas par un parcours piéton.

P1140952 P1140957 P1140958 P1140959 P1140960 P1140968 P1140978 P1140980 P1140981 P1140982 P1140984

Le centre ville ancien est typique et très touristique, un des sites les plus visités d’Allemagne, et nous l’avons constaté ! Nous avions également repéré en préparant notre voyage qu’un nouveau quartier, « Bahnstadt« , est en train de voir le jour sur les terrains de l’ancienne gare de marchandises : nouveau campus, zone résidentielle, équipements culturels, le tout en « habitat passif ».
Le quartier sort de terre, mais déjà food trucks, aires de jeux pour enfants, salles de concerts et équipements divers sont actifs !

P1140989 P1140991

Heidelberg nous a enchantés avec sa vue surprenante depuis le point culminant en haut du second tramway, le centre historique et le château nous ont montrés un côté ultra touristique et dense de l’Allemagne, et l’avenir urbain de la ville nous donne envie de revenir voir Bahnstadt dans quelques années.

Pour revenir à la carte du parcours du road trip :

map heidelberg

Prochaine et dernière étape du road trip, Völklingen :

volklingen

partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

1 pensée sur “La romantique Heidelberg”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *