brésilien

(non, point de maillot dans ce billet!)

a
Je n’arrive pas à apprendre à tricoter à Violette et Zélie : forcément, elles s’imaginent pouvoir tricoter un rock island comme ça, en claquant des doigts, alors au bout de 5mn c’est le drame, les aiguilles fusent, les pelotes s’emmêlent, et je ne maitrise plus la situation! Ca fait un peu plus de 2 ans qu’on retente l’expérience…
J’ai peut être trouvé la solution pour l’apprentissage de la patience, en pré-apprentissage du tricot… les bracelets brésiliens!
Depuis que j’en ai revu chez elle, c’est la folie ici! J’ai repris le même tuto, mais finalement, ça revient bien vite!
Zélie est devenue addict, Violette un peu moins, mais pour leur donner du courage, j’avance un peu leurs en-cours le soir.
Le matin, les yeux tout ensommeillés, elles viennent vérifier à quel point leur choix de couleurs est vraiment le mieux trouvé et à chaque fois, c’est la stupeur : ça avance vite hein maman?…!

et moi, je suis ravie d’avoir trouvé une occupation qui va les tenir au moins l’été
(si mes souvenirs sont bons…!)
partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

60 pensées sur “brésilien”

  1. Moi aussi moi aussi… C’est par ce juillet plus que pluvieux que mes 2 minettes apprendront à faire les bracelets Brésiliens ! MERCI…

  2. Ici aussi j’ai abandonné l’apprentissage du tricot à mes filles… la première et la plus patiente n’a pas tenu au premier rang !!
    Par contre comme toi, les brésiliens elle a bien compris le coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *