attention : addiction !

Nous voilà équipées : 2 métiers à tisser les perles pour ne pas faire de jalouses. Violette et Zélie sont à fond, le tissage de perles est devenu machinal et addictif.
J’exagère à peine, la preuve :
un matin j’ai surpris Violette se lever une demi-heure plus tôt pour tisser un peu avant de partir à l’école (non, non, elle n’avait pas oublié de faire ses devoirs ou de réviser 2 ou 3 leçons, bien sûr que non !).
Tandis que j’ouvrais à peine les yeux en buvant mon café, ma grande était fraiche et pimpante et partait dans de grandes discussions sur les harmonies de couleurs des prochains ouvrages.

métier à tisser les perles + kit « pixel et navajo » (perles, fils, fermoirs, notices) : La Droguerie

Et qui, à la veille des vacances scolaires,
va devoir aller chercher des perles parce que maman on en
n’a vraiment pas assez,
hein, qui ?

a
(et qui est devenue aussi addict que ses filles,
et qui a des petits projets tissages en tête, hein, qui ?)

partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

24 pensées sur “attention : addiction !”

  1. Eh bien voilà, Violette a déjà une création sélectionnée sur Abracadacraft. Son bracelet est adorable. Je l’envoie à la « une ».

  2. J’avais aussi enfant un petit métier à tisser, je m’en servais avec de la laine (bracelets mais ma « spécialité » était les tapis pour les barbies!)… il faut que je demande à mes parents si ils l’ont gardé…d’autant que des perles rocailles j’en ai bcp et de toutes les couleurs…Violette, je t’en mets de côté?

  3. Oh je comprends je suis une grande addict aussi =)
    J’ai quelques projets en tête pour une série de bracelets huummm.. j’attends que ça se précise dans ma tête avant de me lancer !

  4. Bravo Violette, la relève est assurée!
    Et fluuuute, je rentre tout juste de la droguerie avec crochets, alpagas et diverses babioles mais j’ai oublié les perles de rocailles…je comptais me lancer ce we, avec le métier à tisser en platoc de ma fille!
    Bon WE (pluvieux pour nous les lyonnais, hein Emma!).

  5. Non! Mais pourquoi montre-tu ça!
    Et pourquoi est-ce dispo à la Droguerie?!
    Je vais résister, je vais résister, je vais résister…
    En tout cas bravo à Violette!

  6. Ca me rappelle mon enfance, le mien doit dormir dans un coin du grenier.. Encore un peu tôt pour le ressortir, mais peut-être l’année prochaine, ce sera possible.. :)

  7. Bonjour
    superbe le métier à tisser !
    Il est aussi vendu par la Droguerie ? Si, non, d’où provient il ?
    Je crois que j’ai bien envie de me lancer la dedans !!

  8. ouais, ben voilà, c’est pas malin ça. nan parce que ça faisait un moment que je voulais faire ça, et maintenant, je VEUX faire ça. il me FAUT ce métier à tisser les perles. NOW!!!
    bon, sauf que pas de Droguerie ici, pas dans mes plans immédiats d’aller en France, vais aller faire un tour au magasin de jouets moi… je crois que j’en ai déjà vu…

  9. Dit, ça t’embêterait de m’envoyer les explications du modèle réaliser par ta fille par mail ? Je viens d’acheter un métier à tisser à cultura …mais il n’y a pas de modèle expliquer …

  10. deux fois que je passe à la Droguerie, deux fois que résiste…je ne réponds pas de la troisième fois…

  11. rho moi aussi j’ai craqué pour ce petit joujou à la droguerie et qu’est ce que je m’éclate ;) joli orange/blanc

  12. Ma puce a reçu un métier à tisser en plastique rose pour Noël.
    Inutilisable !
    C’est dommage car vu l’amour qu’elle a eu pour le tricotin, je suis sûre que ça aurait du lui plaire.
    Il faut que je me mette en « chasse ».
    Quel budget faut il compter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *