un week-end à Banne

couv4

Nous avons découvert l’Ardèche il y a seulement 4 ans, et on se demande bien comment on avait pu jusque là ignorer une si belle région, si proche de chez nous… Depuis on y passe au moins un weekend par an, pour se rattraper.

Les paysages ardéchois sont riches et contrastés. Le village de Banne, situé tout à fait au sud du département, présente un paysage de transition entre les collines verdoyantes et les contreforts des Cévennes plus secs. Le relief escarpé, les forêts épaisses et les panoramas vertigineux, accessibles directement depuis le village pittoresque, en font un lieu de promenade et de séjour de grande qualité.

Nous recommandons tout particulièrement de séjourner à l’Auberge de Banne (si possible sans enfants, ou avec des enfants extrêmement calmes, pour profiter de la sérénité paisible des lieux !), de prendre le temps de savourer le grand confort de l’établissement, et de découvrir les environs par cette petite promenade de 5 km depuis l’hôtel que nous avons concoctée (cliquer sur la carte ci-dessous pour le détail du parcours, à télécharger).

Cette belle promenade donne un bon aperçu de la diversité des paysages locaux.

P1010309 Le village de Banne, au sommet de la colline, est séparé en deux quartiers autour de l’église d’une part, et au pied des ruines du fort d’autre part.

P1010311 P1010312 P1010314 La promenade, qui emprunte en grande partie la forêt de Banne, est idéalement ombragée et fraîche en période estivale. La forêt a regagné ses droits depuis l’abandon des mines de charbon il y a un siècle. On peut encore apercevoir certains vestiges de ces mines. La forêt est classée en Zone Naturelle d’Intérêt Faunistique et Floristique de type I. De fait on y contemple une grande diversité végétale, mélange de végétation méditerranéenne et de moyenne montagne. Les chênes verts et les pins y côtoient les châtaigniers, les fougères et la bruyère.

P1010317 P1010324 P1010328 P1010332 P1010334 P1010335 P1010336 P1010338 P1010341 P1010344 P1010347 Ne manquez pas de monter au sommet du fort pour admirer depuis son belvédère les points de vue sur le massif des Cévennes en contrebas.

P1010352

Nous devons l’avouer, nous avons honteusement abusé du prétexte des 5 misérables kilomètres de randonnée pour justifier ensuite le droit de nous prélasser dans cette auberge de rêve. Mais il serait dommage de ne pas en profiter tellement les différents lieux de l’auberge sont accueillants et confortables, à commencer par les chambres.

P1010258 P1010259 P1010266 P1010282 P1010285 P1010289 La piscine, située à quelques pas de l’auberge, est petite mais très agréable, et dotée d’une jolie vue.

P1010290 P1010292 P1010295

P1010367

Le salon aux miroirs et son patio sont calmes et accueillants, le temps y semble suspendu… l’endroit idéal pour tricoter quelques rangs !

P1010375 P1010304 Le restaurant propose des produits locaux dans un esprit de bistronomie. On hésite à s’installer dans la véranda, dans la salle ou en terrasse sur la place de la fontaine ? Il faut alors prévoir 3 repas pour essayer les 3 ambiances ! Planches de charcuteries ardéchoises, plats de retour du marché, on a tout aimé…

P1010305P1010306

P1010355P1010360
P1010363 P1010364 P1010379

partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

6 pensées sur “un week-end à Banne”

  1. Ton « reportage » me donne très envie de retourner faire un tour en Ardèche, dis-moi!
    Ces petits chemins… trop tentants!
    Je garde le post avec le tracé de la balade & la si jolie adresse sous le coude: merci!

  2. Waouh ! Cette auberge ! Je suis un quart ardéchoise, et même si je n’y ai plus de famille en vie, c’est un coin de France que j’aime beaucoup. Ta photo de bogues me fait penser que ce sera bientôt la saison des châtaignes… Et ton billet me donen furieusement envie d’aller y faire un tour cet automne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *