Ma vie de Courgette

couv

Il m’est arrivé un truc incroyable : je suis devenue fan d’un film avant même sa sortie !
J’ai pu voir l’exposition de l’envers du décor du film d’animation « Ma vie de Courgette » au Musée Miniature et Cinéma de Lyon.
Ce Musée est un concept unique en Europe, qui rassemble une riche collection de décors et d’éléments ayant servis aux tournages des plus grands classiques du cinéma. Il a été fondé par Dan Ohlmann, généreux et volubile en anecdotes sur le sujet cinéma !

p1080235

Dès le premier coup d’oeil sur l’exposition, j’ai été touchée par la gamme chromatique de l’ensemble : des couleurs à la fois sourdes et franches, comme patinées et gardant les traces du passé.
Les marionnettes aux grands yeux m’ont vraiment émue, elles ont un pouvoir puissant !
J’ai un petit faible pour Ahmed et son pull tricoté à rayures, sûrement une petite nostalgie des mini-habits que je tricotais pour les poupées des enfants !
Les décors touchent par leur sens du détail, par l’émotion qu’ils dégagent dans leur allure surannée : la salle de classe et la cantine sont parfaites, la fête foraine est magique, le chalet aux volets bleus donne envie de s’y installer.

Courgette croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère, il va découvrir et apprendre un nouvelle vie dans le foyer pour enfant qui l’accueille. L’histoire est inspirée du roman de Gilles Paris « Autobiographie d’une Courgette ».

dans-la-neigep1080213 p1080221 p1080238

grenierLe film de Claude Barras, une production franco-suisse sort le 19 octobre et depuis le 7 octobre (et jusqu’au 2 avril 2017), on peut découvrir les coulisses du film et c’est une magnifique et touchante exposition qui permet de redonner vie aux décors et personnages. La fabrication des personnages et des décors, ainsi que le tournage du film se sont déroulés dans les studios du Pôle Pixel à Villeurbanne.

decors

a-la-neige_6

 On découvre avec émotion les coulisses de la conception du film, du story-board au making-of, en passant par la fabrication des décors et des marionnettes jusqu’aux techniques de tournage. Le film a nécessité plus de 3 ans de travail en studio à plus d’une centaine de personnes !

p1080237Ce fut une grande découverte pour moi de comprendre les rouages de la conception d’un film en « stop motion », ce système d’animation image par image permettant de créer un mouvement à partir d’objets immobiles. Les 24 images qui composent 1 seconde de film sont autant de prises de vues différentes et donc autant de scènes à modifier légèrement.
D’où les collections de bouches, sourcils, paupières et d’yeux qui se fixent sur les têtes pour rendre les diverses émotions, d’où les diverses armatures et systèmes ingénieux à rotules pour animer les marionnettes.

a-la-neige_3

montage-personnages p1080229On imagine aisément le travail colossal que ce film a demandé !
Finalement, on est à mi-chemin entre l’artisanat (avec la fabrication des décors et des marionnettes) et l’ultra-technologie (pour assurer l’animation au millimètre près !). L’expo présente 35 personnages (sur les 50 fabriquées pour le film), 9 décors originaux recomposés (sur les 60 préparés pour le film), les étapes de la fabrication d’une marionnette, des planches préparatoires, des making-of et des séquences de films.

affiche-ma-vie-de-courgetteJ’ai hâte de découvrir Courgette sur grand écran le 19 octobre, et de retourner voir l’exposition avec les enfants. Ca sera également l’occasion de revoir le Musée Miniature et Cinéma, qui est vraiment une belle sortie à faire !
Quand on sait qu’en plus la BO est signée Sophie Hunger, et quand on regarde le teaser trop mignon, plus de doute, on fonce voir Courgette !

partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

3 pensées sur “Ma vie de Courgette”

  1. Je vais aller le voir, ce film merite certainement toutes les recompenses qu’il a recu , y aura t-il des figurines ou poupees a venir , je suis sur que cela va « fonctionner », afin d’avoir chez soit un petit bout de cette courgette suculente !!!!
    Merci de me renseigner.
    Cordialement
    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *