mon Winterfell d’automne

En avril dernier, je suis allée au Fil de la Manche, un salon pour les passionnés de fibres et de couleurs. La sélection d’exposants était chouette, la proximité de l’Angleterre m’a permis de faire de belles découvertes !

Et puis à chaque fois que je vois La Bien Aimée, je retombe en amour devant ses gammes de couleurs et de dégradés. J’avoue que jusqu’à maintenant, je n’avais pas osé me lancer dans une grande pièce tricotée en dégradé de couleurs. Alors je craquais pour un écheveau juste parce que son dégradé était à tomber ! Et puis Aimée présentait au salon le superbe gilet Winterfell de Katrin Schneider : coup de coeur pour le modèle avec sa forme simple et ses jolies lignes en diagonales sur les devants.
Aimée m’a aidée à choisir des écheveaux pour élaborer un joli dégradé, attention, une grande première arrivait avec un beau dégradé d’automne !

J’aime tellement ces constructions top down, sans coutures. J’ai fait quelques calculs de proportions pour prévoir un dégradé identique aux manches. Aux changements de coloris, je tricotais alternativement 2 rangs du coloris en cours et 2 rangs du coloris à venir.
Pour info : depuis aujourd’hui, vous pouvez retrouvez la traduction française de ce modèle.

Je suis ravie d’avoir testé le tricot en dégradé sur un si beau modèle !

P1180843 P1180784 P1180772
P1180828 P1180839
P1180848Toutes les infos sont sur mon Ravelry :
Modèle Winterfell de Katrin Schneider
en Merino Sport de La Bien Aimée
(1 écheveau de chaque : Drogon, Peerie Voe, San Tokki,Peerie Tokki)
boutons en porcelaine de l’Atelier Camelir.

partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

4 pensées sur “mon Winterfell d’automne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *