voir la neige en juillet

Je n’avais que quelques indices sur la destination de notre week-end qui me laissaient penser que j’allais devoir affronter les éléments : baskets, crème solaire, lunettes de soleil, et un bon pull chaud…le tout à 2h30 maxi de Lyon et à plus de 3000 m d’altitude!
La première journée à pris des airs -toutefois relatifs- d’expédition polaire, le téléphérique de la Meije nous a permis de dépasser les nuages pour nous retrouver au pied du glacier, à quelques 3200 m d’altitude, avec une température ambiante de 5°…
La vraie ballade à pied s’est faite en redescendant d’un cran, à 2400 m. J’ai bien vite réalisé que mon endurance en montée n’était pas au top, on va dire que c’est une (re)mise en jambes !

La Grave – La Meije
La suite, demain, ou comment j’ai une admiration pour les cyclistes qui grimpent le col du Lautaret et le col du Galibier…
partager ce billetShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

20 pensées sur “voir la neige en juillet”

  1. Ahhh, de la neige! Je n’aurais jamais cru dire ça un jour, du fin fond de mon Québec habituellement enneigé, mais nous vivons ici une canicule depuis 6 semaines et je rêve de plonger dans une grosse congère! Merci du coup de froid!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *