Escapade entre Drôme et Ardèche : 2 visites insolites !

Suite du séjour découverte avec Ardèche Hermitage Tourisme
Après les activités au grand air, voici de quoi alimenter le volet patrimonial. On peut relier tellement d’aspects au Patrimoine : la gastronomie, le Terroir, les Monuments Historiques…
Je raconte ici 2 visites insolites du Patrimoine de cette région : l’Entreprise Panyol, Patrimoine Vivant et le Château de Charmes, monument historique qui vaut la visite tant elle est unique !

Une entreprise d’exception : Le Panyol

Dans la notion de « Patrimoine », on oublie souvent la notion de Patrimoine Vivant et celle-ci me touche particulièrement. J’en profite pour faire une petite parenthèse sur les entreprises labellisées « EPV » (Entreprise du Patrimoine Vivant). Ce label est une marque de reconnaissance de l’Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. En mettant en avant ces entreprises, on protège et on transmet un savoir-faire traditionnel et artisanal attaché à une région, un terroir, une entreprise.
Le label EPV est justement attribué à l’entreprise Le Panyol, fondée en 1840 à Tain l’Hermitage, spécialisée dans la fabrication de produits en terre cuite réfractaires à base de la terre locale : la Terre Blanche de Larnage.
A la fois four à pizza, four à pain et barbecue on peut tout faire question cuissons avec un four Panyol : cuire, saisir, griller, braiser, dorer, mijoter, sécher, fumer.

P1210353 P1210355 P1210356

Sa grande inertie thermique et sa faible consommation d’énergie en font un produit efficace. Aujourd’hui ce produit traditionnel s’inscrit dans la modernité en améliorant le processus de fabrication et les connaissances de cette Terre Blanche réfractaire. Il ne s’adresse plus seulement à des boulangers ou des spécialistes de la pizza : les fours sont vendus à des particuliers dans un format adapté mais aussi aux professionnels cuisinant au feu de bois.

Certains jours, on peut visiter cette entreprise d’exception, infos par ici.

P1210359 P1210360 P1210362 P1210367 P1210371 P1210373 P1210377

De quoi chauffer la maison, cuisiner et tricoter au coin du feu, perso, je crois que j’ai trouvé mon graal ! Reste à trouver … une maison et surtout une plus grande cuisine ;-)

Dans le prochain article, consacré à l’aspect gastronomie, on verra un test dans un four Panyol… magique !

une visite hors du temps : le Chateau de Charmes

Dans la partie patrimoine historique, arrêtons-nous un instant sur le Château de Charmes, au coeur de la Drôme des Collines. Charmes sur l’Herbasse est le village natal du célèbre Facteur Cheval, ce château n’est sans doute pas étranger à son désir de Palais Idéal.
Curieux et amateur de visites insolites ? ce château est à voir absolument !

P1210448

P1210409 P1210410

Le château de Charmes, édifié sur sa motte castrale depuis le Xème siècle, a été fortement endommagé durant la dernière décennie par les squats et le pillage.

Aujourd’hui, Nicolas, 23 ans, est le repreneur du château et sa détermination et son enthousiasme laissent envisager une belle nouvelle page à cet édifice impressionnant !
Associés, bénévoles et passionnés l’aident dans cette action de restauration du château, celle-ci étant la plus éco-responsable possible : réemploi de matériaux, dons et mobilier personnel pour le meubler.

Pour donner un autre axe de visite au château, un étage est consacré aux événements culturels et aux expos d’art contemporain. On y imagine tout à fait des tournages de films, des shootings de mode… une rencontre entre patrimoine de cette demeure et modernité.

Les styles architecturaux se sont succédés au fil des siècles (ouvertures modifiées, bassins ajoutés, décors…) et finalement aujourd’hui le souhait des repreneurs est de garder la trace des époques, sans rénovation invasive. De plus, ce château est habité, on est donc loin du château-musée.

Cette démarche de rénovation et d’ouverture à tous confère au château une authenticité et une âme au charme suranné et on visite le château comme si on était chez nous ! Pas de pancartes, pas d’interdictions de s’asseoir ou de toucher, on est ici châtelain, le temps d’une visite. D’ailleurs, on a les clés !

P1210443

P1210413 P1210414

On est loin d’une visite classique enchainant les faits historiques et les traités d’architecture, ici on aime écouter les anecdotes racontées par Nicolas sur la vie de château et on découvre avec un plaisir rappelant les jeux de pistes les escaliers dérobés, les enfilades de pièces, la vue depuis le donjon, la geôle et la chapelle, seule pièce intacte après les pillages.

P1210415 P1210417 P1210418 P1210419 P1210421 P1210423

Chaque recoin du château invite à la pause et à la contemplation. Rien n’est figé à Charmes, tout est vivant et on se sera pas surpris d’entendre le gramophone qui fonctionne vraiment !

P1210425 P1210427 P1210430 P1210432 P1210435

Par sa situation en hauteur, le château et ses terrasses offrent de belles vues sur la vallée en contrebas et sur les collines alentour.

P1210411

P1210436 P1210440 P1210441

P1210442

Je n’ai jamais vécu dans un château et pourtant cette cuisine m’a émue,  j’y ai retrouvé des sensations de l’enfance (l’odeur du feu, la paille du fauteuil qui craque, les beaux ustensiles à portée de main…) vécues dans des maisons de famille ancrées pour toujours dans mes souvenirs.

PLUS D’INFOS
pour préparer une escapade dans cette jolie région :

feuille-de-route1

Ardèche Hermitage Tourisme 
Le Panyol
Le château de Charmes

partager ce billetShare on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter

2 pensées sur “Escapade entre Drôme et Ardèche : 2 visites insolites !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.